Début 2009, le golfe d'Aden devrait être considéré comme zone de guerre par les assureurs maritimes, a-t-on appris auprès de professionnels du secteur. Une telle mesure devrait, logiquement, provoquer une hausse significative des frais d'assurance.

Lire sur http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=109040&u=48714

aDEN