Réunis mardi, les ministres des Transports des 27 pays membres de l'Union européenne ont trouvé un accord sur le paquet Erika III. Après une longue bataille entre Strasbourg et Bruxelles, un compromis a été trouvé sur le paquet législatif, destiné à renforcer la sécurité maritime et éviter de nouvelles catastrophes, comme celles du naufrage de l'Erika, en décembre 1999. Objectif affiché : Améliorer la prévention et le traitement des accidents et pollutions. En tout, le paquet Erika III compte six textes, auquel s'ajoute celui inhérent aux sociétés de classifications, qui fait l'objet d'un règlement et d'une directive.

Lire sur: http://www.actu-environnement.com/ae/news/conseil_europeen_energie_transport_5937.php4

erika_maree